top of page
Adolescents qui s’amusent

Pour sa scolarité, votre enfant mérite mieux qu'une tablette

Rejoignez gratuitement le mouvement du NON à l'éducation numérique dans le canton de Fribourg. Inscrivez-vous à la newsletter pour vous informer de l'action en cours.

Merci pour votre envoi.

L'éducation par le numérique n'est pas une solution

Selon certains, "l'illettrisme numérique menacerait la jeune génération. Sans vouloir les contredire, la vraie menace, c'est d'abord l'illettrisme tout court. Augmenter le temps d'écran en classe n'apporte pas de vraie solution aux problèmes de notre temps.

Enfants, jeunes et écrans - Participez à la soirée-débat du 15 mars prochain

conference-15-mars.png
  • 1. « Refuser EdNum, c’est refuser le numérique à l’école. »
    FAUX ! Nous ne nous opposons pas au numérique à l’école mais au projet EdNum, qui est démesuré.
  • 2. « Certaines écoles sont actuellement sous-équipées en matériel informatique. »
    VRAI ! Et il est important que toutes les écoles aient accès aux mêmes infrastructures. Cependant, on peut imaginer un autre projet beaucoup moins coûteux pour pallier ce problème. Il vaut mieux viser le nécessaire plutôt que l’inutile.
  • 3. « Le canton de Fribourg est obligé de donner un ordinateur à chaque élève du CO pour s’aligner sur le Plan d’Etude Romand (PER). »
    Faux ! Les objectifs numériques du PER sont réalisables avec d’autres moyens (chariots de portables, salles d’informatique, etc.).
  • 4. « De toute façon, on n’a pas le choix. Il faut bien vivre avec son temps. »
    FAUX ! On a le devoir de réfléchir à l’avenir et à la santé de nos enfants. D’ailleurs, certains pays « en avance » dans la numérisation de leur école, comme la Suède, reviennent en arrière.
  • 5. « L’école se soucie d’écologie. »
    VRAI! Dans de nombreux projets réalisés, vrai dans les objectifs du PER. Mais FAUX avec ce projet. Le bilan écologique du numérique est invisible mais désastreux.
  • 6. « Les écrans ont un impact négatif sur la santé et le développement des jeunes. »
    VRAI ! Phénomènes d’addiction, troubles du sommeil, troubles de l’attention, isolement social, etc. ne sont que quelques-uns des impacts négatifs des écrans, décrits et reconnus par la communauté scientifique.
  • 7. « EdNum va diminuer les inégalités sociales. »
    FAUX ! Les parents des milieux favorisés sont déjà plus conscients du danger du numérique sur le développement de leurs enfants et limitent leur exposition.
  • 8. « Donner un ordinateur à chaque élève va améliorer les résultats. »
    FAUX ! Les études réalisées jusqu’à présent montrent qu’il n’y a pas d’augmentation significative des résultats. Elles semblent plutôt montrer une baisse des résultats en lecture.
  • 9. « L’ordinateur peut faciliter l’apprentissage. »
    VRAI ! pour certains élèves avec des besoins particuliers (dyslexie, …), mais ces élèves ont déjà accès aujourd’hui à un ordinateur, sans EdNum.
  • 10. « L’école doit préparer les élèves à leur intégration dans la vie active en enseignant des compétences informatiques. »
    VRAI ! Mais les compétences spécifiques à chaque domaine sont enseignées dans la formation post-obligatoire.

Alors que la Suisse fonce vers l'éducation numérique...

... la Suède fait marche arrière toute !

S'appuyant sur l'avis de médecins, le gouvernement fait revenir les manuels scolaires dans les classes. 

le-monde-numerique__1__pdf.png
nzz-fb.png

"Depuis plus de dix ans, les performances d'apprentissage diminuent, notamment en Allemagne, le taux de ceux qui n'atteignent même pas les normes minimales en lecture, en calcul et en écriture augmente, les anomalies sociales et psychosomatiques se multiplient. des maladies telles que les troubles de l’alimentation et la dépendance au jeu en ligne. Et pourtant, la politique éducative suit le chemin qui a conduit à cette crise éducative."

L'Allemagne vit une crise du numérique 

"Seit über zehn Jahren gehen gerade in Deutschland die Lernleistungen zurück, die Quoten derjenigen steigen, die nicht einmal die Mindeststandards beim Lesen, Rechnen und Schreiben erreichen, soziale Auffälligkeiten nehmen zu und auch psychosomatische Erkrankungen wie Essstörungen und Online-Spielsucht. Und dennoch geht die Bildungspolitik den Weg, der in diese Bildungskrise geführt hat."

Arguments

Les arguments contre l'éducation numérique selon EdNum sont nombreux. 

Actualités / évènements

Plus de 70 millions de francs. Plus de 30'000 appareils avec une obsolescence programmée... Qui prendra en charge les coûts de renouvellement ? Qui payera les coûts énergétiques ? Et qui gérera l'énorme décharge de tous ces appareils une fois mis au rebut ?"

Alexa Young, CA

Ils soutiennent le NON à l'éducation numérique selon EdNum

La Fédération des Association de Parents du canton de Fribourg s'oppose à l'éducation numérique selon EdNum.

Isabelle Colliard, FAPEF

Fédération_des_Associations_des_Parents_Fribourg___FAPEF.png
CSNE__logo2.png
ssp_fribourg.jpg
Ednum.png
Ednum.png
bottom of page